Jean Paul Gaultier Travaille

Jean Paul Gaultier Travaille

C’est le titre du documentaire qu’Arte consacre à Jean Paul Gaultier ce 15 avril. 10 excellentes raisons pour ne surtout pas louper l’évènement : 1. Le documentaire est réalisé par le formidable Loïc Prigent qui est à ce jour, le seul réalisateur à savoir raconter la mode avec élégance et sensibilité. Les Lespert et autres Bonello peuvent se rhabiller, aucun de leurs Saint Laurent respectifs n’est malheureusement parvenu à transmettre ce qui fait la magie de la mode: l’émotion et le plaisir ! 2. Découvrir et redécouvrir la fraicheur de Jean Paul Gaultier, son humour et sa faculté de créer que les années n’ont jamais entamés. Triste époque où le marketing, merchandising, et tous les autres gros mots en ing ont tué cette spontanéité! 3. Retrouver tous les moments phares des créations de Gaultier et ses toutes premières collections dont les documents sont rares aujourd’hui. 4. Partager l’émotion de Jean Paul Gaultier lorsqu’il raconte tous ceux qui l’ont accompagné dans sa carrière, de sa grand-mère à  Francis Menuge, qui fut le moteur de ce duo génial, et a permis à Jean Paul Gaultier de franchir les premières étapes, si difficiles, dans la carrière d’un créateur. 5. Redécouvrir Tanel, son mannequin homme fétiche. personnage troublant et ambigu des défilés de Jean Paul Gaultier, devenu aujourd’hui un monsieur bien chic. 6. Admirer le travail d’un créateur de mode, qui sait à l’infini, retravailler ses grands classiques, la marinière, la veste militaire, le corset, avec la même fraîcheur et le même plaisir qu’au premier jour. 7. Réviser son WikiGaultier sur  Arte Creative pour gagner des places pour l’expo. 8. Découvrir les goodies du docu dans l’interview...
Punk sur Arte, No Future ?

Punk sur Arte, No Future ?

Sur Arte, tout ce que vous allez toujours voulu savoir sur le Punk, sans avoir jamais osé le demander! Il faut avoir passer son adolescence dans la bonne école du Bon Sauveur, pour être passé à côté du mouvement Punk! Heureusement il y Arte pour remettre les pendules à l’heure avec le documentaire, « No Future, la Déferlante Punk » programmé le 28 février. 59 minutes à un rythme d’enfer, ponctuées d’images trash. En vidéo : Les commentaires sont de Alain Maneval, prof’ ès punk, tombé dans la marmite à Londres en 77.  Il a vécu les débuts de Vivienne Westwood, Malcom McLaren, King’sRoad. Il deviendra attaché de presse de plusieurs groupes puis animateur radio. Il est aujourd’hui Chevalier des Arts et Lettres (et oui!) Toutes les grandes icônes punk sont là! On se marre en découvrant le batteur des Clash, Topper Hudson, qui affiche aujourd’hui un petit air de pasteur anglican. On a envie mettre des claques à Henry Padovani, lorsqu’il raconte le jour où il a quitté le groupe Police qu’il avait créé, et le jeune Sting, juste avant qu’ils ne deviennent number one dans les charts. Mais l’Ange Noir de Punks, c’est Sid Vicious, inventeur du Pogo, boutonneux, avec des dents qui n’ont jamais vu un dentiste et le trombone accroché à l’oreille. Ça gueule, ça sature, c’est crad, mais ça bouge!! Ils sont tous si jeunes, des gamins pleins de rage et d’énergie, mais fous de rock. À Paris alors que Giscard veille sur la bourgeoisie française, s’éclatent Asphalt Jungle, Metal Urbain, Starshooter, Stinky Toys et Elli Medeiros. Le punk donnera naissance à de nouveau mouvements artistiques,...
Jean Paul Gaultier et Conchita Wurst sur Arte

Jean Paul Gaultier et Conchita Wurst sur Arte

Conchita Wurst fait découvrir Vienne à Jean Paul Gaultier dans l’émission Au Cœur de la Nuit, sur Arte. Le créateur en avait fait l’égérie de son défilé Haute Couture en juillet 2014, après avoir été fan de sa performance à l’Eurovision : « J’ai envoyé 73 SMS! ». Ensemble ils visitent la capitale autrichienne, mais c’est surtout l’occasion d’une longue conversation entre deux personnalités bien loin du mainstream, et ça, ça fait toujours du bien! Conchita Wurst la célèbre chanteuse à barbe autrichienne est née Tom Neuwirth en1988. Conchita parle d’elle au féminin , mais se sent homme et gay. Tom Neuwirth, après une enfance compliquée par son désir de se travestir,  commence sa carrière de chanteur dans Starmania (le Star Ac’ autrichien). Sa barbe? « Je voulais être différente. Alors j’ai décidé d’être la première chanteuse à barbe ! J’avais adoré sentir pousser les premiers poils « Mais sa performance de l’Eurovision a fait grincer des dents l’Europe réactionnaire « Eurovision had become a hotbed of sodomy !!» hurle la Russie! (Ooh, terrifiant!) Même pas peur Conchita, qui continue son petit bonhomme de chemin, fait de tapis rouges et de militantisme. Elle prend la parole au Parlement Européen en octobre pour prendre la défense du mouvement LGTB : concert et conférence de presse : L’aventure avec Jean Paul Gaultier se poursuit: prochaine étape, le Crazy Horse ou Conchita Wurst fera son show, habillée par le créateur ! Au Coeur de la Nuit Arte Dimanche 2 novembre, 0h 35 et on l’espère, en redif’ sur...
Arte Fashion Week

Arte Fashion Week

Arte est LE rendez-vous mode de ceux qui voient un peu plus loin que les it-bags et les must-haves. Cette saison encore, à l’occasion de la Paris Fashion Week, une programmation au top! Pour s’échauffer, on file sur  Arte Creative, la nouvelle plateforme interactive qui organise pour l’occasion  le Fully Fashioned Challenge. Le thème? Upcycling : On récupère, découpe, recoud, brode, assemble de vieux vêtements pour une nouvelle création. Tous à vos Singer!!! Vous avez jusqu’au 29 octobre. Ce week-end, Pas besoin d’être Anna Wintour, pour découvrir, aimer, s’émouvoir sur la mode!  Arte s’entoure des meilleurs pour notre plus grand bonheur!  Nadia Auerman, présentatrice de la soirée, du haut de son mètre quinze de jambes, sera notre hôte! Le programme – Samedi 27 septembre, 22h 35, docu  « Louboutin » réalisé par Farida Khelfa 23h30 « POP MODELS » Documentaire de l’excellent Olivier Nicklaus (le réalisateur de Fashion!) Et ça continue le dimanche 28 septembre: 11.45 et 12.10 « Berlin  à l’école de la mode » série de Faruk Hoss eini 17.3« La ligne Balmain » Documentaire du non moins excellent Loïc Prigent 20.45 « La Femme Modèle » Film de Vincente Minnelli:  une romance-comédie hollywoodienne entre Gregory Peck et Lauren Bacall en créatrice de mode! Un must! 22.40« Diana Vreeland : L’oeil doit vagabonder » Documentaire de Lisa Immordino Vreeland. Vous saurez tout sur la géniale Fashion Director de Harpers’ Bazaar puis Editor in Chief de Vogue US. Bref, 2 jours de bonheur et ça nous évitera la bousculade et les standings des...