Bangladesh, l’enfer de la mode


La Chine n’est plus l’usine du monde. Pourquoi? Un niveau de vie plus élevé et donc une masse d’ouvriers qui petit à petit sortent de l’esclavage et acquièrent des conditions de travail plus décentes. Résultat, des coûts de production plus élevés. C’est maintenant vers le Bangladesh que se tournent les groupes comme Zara, Wal-Mart, Gap,H&M, Tommy Hilfiger, Nike et Ralph Lauren.

Un paradis, pensez donc!

  • 5 000 usines textiles
  • 5 millions d’ouvriers, dont 80% de femmes
  • 30 euros de salaire mensuel
  • 70 heures de travail hebdomadaire

Cerise sur le gâteau: la police tire et tue les manifestants lors des émeutes qui s’organisent maintenant depuis 2 ans!

Le 10 avril, ‪Aminul Islam‬, leader syndical a été retrouvé mort après avoir été torturé.

Jusqu’où sommes nous prêts à nous damner pour des jeans à 15 euros? Et si on acceptait de consommer mieux, moins, et payer plus?

Rendez-vous sur Hellocoton !

2 réflexions au sujet de « Bangladesh, l’enfer de la mode »

  1. Ping : 310 morts dans des usines de textile et chaussures au Pakistan

  2. Ping : I Want Green Jeans: Greenpeace s'attaque à Levi's

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>